Animaux

Espèces terrestres

Les plantes envahissantes sont un vrai problème au Yukon, mais jusqu’à présent, le territoire n’abrite aucune espèce animale envahissante. Cependant, quelques espèces introduites sont maintenant établies au Yukon, comme les chevaux et les chats domestiques retournés à l’état sauvage. Il pourrait également y avoir certaines espèces d’insectes non indigènes, dont la tenthrède rayée de l'aulne (Hemichroa crocea). Le ver de terre de jardin, qui se répand rapidement dans d'autres régions, ne semble pas progresser au Yukon. De nouvelles recherches sont en cours pour déterminer le caractère envahissant et les effets d’espèces introduites sur les processus écosystémiques naturels.

Espèces aviaires

Le territoire abrite trois espèces d’oiseaux introduites :

  • Pigeon biset
  • Moineau domestique
  • Étourneau sansonnet

On a signalé récemment la présence d’une quatrième espèce, la tourterelle turque, qui pourrait fort bien s’établir. La population de chacune de ces espèces étant relativement faible, on ne s’attend pas à ce qu’elles aient une incidence importante sur la faune aviaire indigène. Il est probable que l’étourneau sansonnet supplante quelques oiseaux nicheurs individuels, mais l’espèce est plutôt rare et sa population est stable depuis une vingtaine d’années.

Espèces aquatiques

On ne trouve aucune espèce aquatique envahissante dans la plupart des lacs et des cours d’eau du Yukon. Seuls deux petits lacs abritent des épinoches non indigènes. Les truites arc-en-ciel qu’on trouve dans le ruisseau McIntyre et le fleuve Yukon près de Whitehorse sont le fruit d’un programme d’ensemencement qui a été mené dans les années 1950. On n’a jamais étudié l’incidence de la truite arc-en-ciel sur les espèces indigènes. 

 

pdf Moule zébréé (230 KB)

pdf Factsheet aquatiques (987 KB)

Renseignements généraux : 

Courriel : Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.